21 février 2024
Comment choisir votre voiture diesel

Comment choisir votre voiture diesel ?

Le choix d’une voiture à acheter dépend de nombreux critères et la motorisation du véhicule joue un rôle important dans ce choix. Les moteurs diesel présentent notamment plusieurs avantages. Toutefois, si le moteur est essentiel, d’autres critères importants sont à prendre en considération. Il est donc nécessaire de connaître quelques astuces pour faire une bonne affaire.

Pourquoi acheter une voiture diesel ?

Si vous cherchez à acheter une voiture, il est préférable de vous en remettre à un professionnel. Un achat de voiture diesel auprès d’un mandataire est plus sécuritaire et plus fiable qu’auprès d’un particulier.

L’un des critères les plus importants à prendre en compte lorsque vous achetez un nouveau véhicule est la motorisation. Tout d’abord, parce que le moteur en est l’élément central. Ensuite, parce que la motorisation influe sur :

  • La puissance de la voiture ;
  • Son endurance ;
  • Son prix ;
  • Sa consommation de carburant.

Le litre d’essence coûte plus cher que celui du diesel. Ainsi, pour une même consommation, vous paierez moins cher que si vous rouliez avec une voiture à essence. Le moteur diesel est d’autant plus économique par rapport au fait qu’il consomme moins qu’un moteur à essence. En effet, un moteur diesel consomme environ deux litres de carburant de moins qu’un moteur à essence.

Un moteur qui roule au diesel est plus puissant qu’un moteur à essence. Et ce, pour une même puissance nominale. De plus, les moteurs diesel comme les TDI ou les GTI sont plus endurants. Si vous avez l’habitude de parcourir plusieurs kilomètres au quotidien, une voiture diesel est ce qu’il vous faut.

Les conseils pour choisir sa voiture diesel

Que vous souhaitiez acheter ou effectuer une reprise, il est toujours préférable de faire appel à un professionnel.

Voici donc ce que vous devez savoir pour mener à bien l’achat de votre voiture diesel.

Vérifier la validité des papiers

Achetez une voiture uniquement si ses papiers sont en règle. Il est ici question de :

  • L’assurance auto ;
  • Le certificat d’immatriculation.

L’assurance auto est un document officiel obligatoire. Elle doit être valide au moment de l’achat de la voiture. Dans le cas contraire, vous ne pouvez la conduire légalement. Si vous souhaitez changer d’assureur, vous ne pouvez le faire qu’une fois la voiture à votre nom.

Le certificat d’immatriculation, aussi appelé carte grise, est en quelque sorte la carte d’identité de la voiture. La durée de validité d’une carte grise est illimitée. Cela signifie qu’elle peut être égale à la durée de vie de la voiture. Seulement, il faut que vous veilliez à ce que la carte grise soit mutée à votre nom avant de conclure l’achat. Il ne peut y avoir qu’une seule carte grise par voiture. Si votre nom n’y est pas inscrit, alors vous n’en êtes pas le propriétaire légal.

Être pointilleux sur l’état de la voiture

L’état de la voiture lors de l’achat est primordial. C’est pourquoi un contrôle technique doit toujours être effectué avant une vente de voitures d’occasion. Il s’agit d’une garantie de la bonne foi du vendeur.

Le contrôle technique consiste en une batterie d’examens approfondis de tout système composant la voiture. Les résultats d’un contrôle technique permettent de mettre en lumière les pièces qui fonctionnent et celles qui doivent être changées. Ils influent donc sur le prix de vente de la voiture. En toute logique, plus la voiture est en bon état, plus son prix peut augmenter, et vice versa.

Si des réparations sont effectuées après le contrôle technique, elles doivent être notifiées dans l’acte de vente. C’est également le cas pour les pièces non fonctionnelles.

Effectuer des recherches avant d’accepter un prix

Connaître la cote actuelle de la voiture de votre choix peut vous permettre de faire des économies. En effet, sachez qu’auprès d’un mandataire auto, une négociation est toujours possible.

Faites-vous une idée de ce que peut être le prix réel de la voiture. Basez-vous sur sa cote actuelle sur le marché et sur son état au moment de l’achat. Vous pouvez après faire une comparaison du chiffre que vous avez trouvé avec ce que demande le vendeur.

Que fait-il faire en cas de vice caché ?

Un vice caché est une panne qui survient après l’achat d’une voiture d’occasion. Ladite panne peut passer au travers des filets du contrôle technique. Elle peut être plus ou moins grave, mais constitue dans tous les cas une gêne pour l’acheteur. En effet, en cas de réparations, celles-ci doivent être aux frais de l’actuel propriétaire de la voiture.

L’article 1641 du Code Civil est clair sur le sujet. En cas de vice caché, vous pouvez recevoir un remboursement total ou partiel du montant. Vous devez tout de même prouver l’existence du défaut à l’aide d’un professionnel.

Voilà donc les conseils pour vous aider à choisir une voiture diesel. Ses papiers doivent être en règle et vous devez être informé de son état actuel. Faites également attention à effectuer des recherches pour payer le bon prix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *