29 septembre 2022
soutien-gorge

Soutien-gorge sans bretelles : que devez-vous savoir ?

En plus de l’esthétique, le choix de votre soutien-gorge doit d’abord dépendre de votre tour de poitrine pour vous assurer le meilleur confort et le meilleur maintien, quelle que soit votre taille de bonnet. Parmi les différents types de soutiens-gorge disponibles, il existe des soutiens-gorge sans bretelles. Un aperçu de ce qu’il y a à savoir sur ceux-ci.

Mais qu’est-ce exactement ?

Cette forme de soutien-gorge recouvre plus ou moins la poitrine, avec un espace poitrine et une bande dorsale assez large. Comme un soutien-gorge à bonnets, le bonnet est conçu pour épouser la courbe et appliquer une pression sur la partie inférieure de la poitrine, augmentant ainsi le volume de la poitrine vers le haut. Ce soutien-gorge sans bretelles ou détachable ou multi-positions n’offre pas le meilleur maintien, cependant, des styles à armatures ou des coupes plus adaptées peuvent mieux soutenir les seins.

Pour qui ?

A l’inverse des opinions populaires, le bandeau ne comprime pas la poitrine. Pour les personnes ayant des seins plus petits, non, les soutiens-gorge bandeau ne réduiront pas visuellement le volume des seins. A l’inverse, certains modèles à effet push-up sublimeront votre décolleté. N’oubliez pas qu’il s’agit d’un sous-vêtement adapté aux petites et moyennes poitrines.

Les créateurs de sous-vêtements féminins grandes tailles, comme Darjeeling, savent adapter les modèles à chaque style. Mais en règle générale, pour les femmes aux poitrines généreuses, supérieures à 95D, il est préférable de choisir un soutien-gorge avec un anneau en acier, type corbeille ou balconnet, et les bretelles sont suffisamment larges pour offrir un meilleur maintien.

Comment bien choisir ?

Il doit avoir la même apparence qu’un soutien-gorge normal. En cabine, vous portez toujours sous vos vêtements pour un entretien afin de mieux comprendre votre silhouette.

Il y a deux choses importantes à retenir : il doit être fixé en place, et il doit donner une belle forme à la poitrine. Afin d’assurer un bon maintien, nous avons tendance à utiliser des bretelles en silicone dans la ceinture contour. Afin de mieux le maintenir en place, il est généralement très large.

Les soutiens-gorge ne doivent pas être trop lâches ou trop serrés. Il faut pouvoir le brancher au deuxième cran.

Lors de l’achat d’une robe ou d’un haut qui nécessite un soutien-gorge sans bretelles, assurez-vous de l’essayer avec le soutien-gorge que vous souhaitez porter, afin de ne pas mettre les vêtements dans le tiroir. Ceux qui ont de grands bonnets, quant à eux, devraient trouver un soutien-gorge sans bretelles approprié avant d’acheter leurs vêtements.

Comment bien le porter ?

Sous l’intemporelle robe bustier, le bandeau s’impose. Et aussi sous le gilet pour éviter les marques de bronzage en été. Misez sur des couleurs populaires pour obtenir un look sportswear, très tendance sous les vestes en jean et les baskets. Pour le look des années 90, un pantalon taille haute et une chemise nouée au nombril peuvent vous donner un aperçu de la combinaison ci-dessous, à la fois primitive et attrayante. Ou associez-le à un top tube noir pour montrer la tentation sans se faire remarquer. Vous pouvez également l’associer à un petit top creux rose.

Ce sous-vêtement discret est un incontournable de la vie quotidienne et des occasions spéciales. C’est un savoir-faire exquis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.