6 octobre 2022
étiquette eau minérale

Nos 5 conseils pour bien lire l’étiquette de votre bouteille d’eau

Selon l’Académie de médecine, les besoins journaliers en eau d’une personne s’élèvent 1.5 litre. Boire de l’eau est essentiel pour notre santé et notre bien-être. Or l’eau du robinet, en fonction de la zone où vous vous situez, peut contenir des composés chimiques. Cependant, comment lire les étiquettes des eaux embouteillées ?

Eau minérale : la règlementation en vigueur

 

Comme la plupart des produits alimentaires, un règlement strict gère les étiquettes des eaux minérales. Dépendamment de leur type, de leur origine et du traitement chimique apporté, il y a plusieurs variétés d’eau sur le marché : eau de source, eau gazeuse et pétillante, eau minéralisée… Chaque mention est reliée à une caractéristique spécifique. Une eau minérale, par exemple, provient de sources naturelles et souterraines, éloignées de toute pollution de l’homme. Une seule condition non remplie impacte sur l’étiquetage et la commercialisation de la bouteille d’eau.

 

Etiquette eau minérale : les 3 critères qui vont guider votre choix

 

Le taux de résidu sec

C’est un taux mentionnant la teneur totale en sels minéraux en mg/l sur une étiquette eau minérale. Plus le taux est élevé, plus l’eau a une forte minéralité : riche en calcium, potassium, fluor, magnésium, sodium… Pour s’hydrater au quotidien, le taux doit être en dessous de 500 mg/l. L’eau fortement minéralisée est faite pour les personnes ayant des carences en magnésium ou en calcium, les femmes enceintes ou allaitantes ou encore les grands sportifs.

 

Le PH de l’eau

Le PH va indiquer si l’eau destinée à être consommée est acide ou alcaline. Il est recommandé d’opter pour une eau alcaline avec un PH sis entre 6.5 et 8, dans l’idéal 7. En effet, la tendance actuelle se veut de lutter contre l’acidité chronique due à notre alimentation.

 

Les mentions à lire sur les étiquettes des bouteilles d’eau

 

La nature de l’eau : eau plate ou eau gazeuse ?

L’eau gazeuse ou pétillante est une eau minérale à laquelle on a ajouté plusieurs gaz. En fonction de la nature de l’eau, une adjonction de gaz peut être nécessaire. On utilise surtout le dioxyde de carbone. Si l’étiquette porte la mention « eau pétillante naturelle », cela veut dire qu’il n’y a pas adjonction de gaz. Une eau plate, elle ne contient pas de CO2. Elle est gazeuse si elle dispose de plus de 250 mg/l de CO2.

 

L’origine

L’emplacement de la source naturelle doit être visible sur l’étiquette. Chaque eau minérale naturelle dispose en effet d’une mise en bouteille à la source, avec l’endroit précis.

 

La teneur en sels minéraux et en oligo-éléments

La composition en minéraux est une donnée essentielle que le consommateur doit savoir. Elle peut être énoncée de façon détaillée : calcium, magnésium, sulfates, fluorures, hydrocarbures…

 

La recommandation de consommation

Certaines eaux peuvent ne pas être adaptées aux nourrissons ou encore aux femmes enceintes. Les personnes sensibles doivent porter une attention spéciale à la qualité de l’eau captée et à sa pureté.

Chaque donnée est régie par un texte règlementaire qui est imposé par la législation.

 

Les normes de qualité

Les informations mentionnées sur les étiquettes permettent de bien sélectionner l’eau convenant à son état de santé. Outre les informations classiques, des standards de qualité peuvent être mentionnées comme :

  • la forte ou la faible présence de sels minéraux ;
  • le respect en termes de composants ;
  • le pourcentage de pesticides ou de produits chimiques ;
  • la mention pour les nourrissons.

 

Le cas spécifique d’une eau minérale pauvre en sodium

Si la consommation de sodium est largement excessive, il est inutile d’en rajouter avec votre eau en bouteille. Certaines personnes ayant une hypertension artérielle ou suivant un régime par exemple, doivent limiter leur apport en sel. Les eaux minérales qui sont pauvres en sodium ne doivent pas contenir plus de 20 mg de Sodium par litre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.