13 août 2022
Femme qui fait du vélo en ville

La pratique du vélo dans les villes

Devenu l’un des moyens de transport le plus utilisés dans presque toutes les grandes villes du monde, le vélo n’a pas pris une ride. Il permet entre autres de réduire l’empreinte carbone de tout un chacun mais aussi de lutter contre les embouteillages ou encore le manque de parking. En France, depuis que le vélo a eu le vent en poupe, il faut comprendre que de nouvelles lois ont été votées et mises en place pour simplifier le quotidien de beaucoup de gens. Parmi celles-ci, il faut noter le marquage obligatoire des vélos. Alors, pour en connaître davantage sur le sujet, poursuivez votre lecture.

Un marquage obligatoire, pour quelle raison ?

La principale raison qui fait que le marquage des vélos est devenu obligatoire c’est tout simplement pour lutter contre les vols. En effet, chaque vélo, qu’il soit neuf ou d’occasion est doté d’un numéro d’immatriculation qui lui est propre, cela permet entre autres de conserver les données sur le propriétaire dans une base de données nationale.
Le numéro d’identification est à poser sur le cadre du vélo, et il ne peut pas être falsifié ou enlevé pour des raisons de sécurité. Ainsi en cas de vol ou de perte de vélo, il est possible d’effectuer une recherche et de contacter le propriétaire dans les plus brefs délais afin de lui remettre son équipement. Mais la question que l’on se pose tous c’est quel type de marquages choisir, combien cela coûte exactement et vers quel opérateur se tourner pour assurer son vélo ?

Est-ce que les vélos neufs sont marqués dès leur sortie en magasin ?

La réponse est « oui ». Lorsque vous venez d’acheter un nouveau vélo auprès d’un magasin spécialisé, ce dernier doit être marqué avant de se retrouver sur la circulation. A noter que ces enseignes sont déjà en partenariat avec les principaux opérateurs en charge du marquage de vélos en France. De ce fait, vous recevrez un vélo déjà marqué une fois sorti du magasin. Ces enseignes reçoivent de la part de ces opérateurs les équipements nécessaires pour effectuer l’immatriculation du vélo. Vous pouvez avoir la garantie d’une immatriculation effectuée dans les règles de l’art.

Comment s’effectue le marquage d’un vélo ?

Comme nous l’avons précisé un peu plus haut, le marquage d’un vélo consiste à lui donner une immatriculation avec les coordonnées de son propriétaire. Ainsi, lorsqu’on tape sur le matricule, on voit ressortir les : nom, prénom, adresse e-mail et numéro de téléphone du propriétaire avec les caractéristiques du vélo comme sa couleur, sa marque et bien d’autres encore. Une fois le marquage effectué, le vendeur marquera le statut du vélo « en service ».

Combien coûte le marquage obligatoire d’un vélo ?

Il faut compter entre 10 à 30 euros le coût de l’immatriculation d’un vélo. Ce coût s’explique par le choix du technique que vous avez décidé pour immatriculer votre vélo. A noter toutefois que si vous achetez un vélo neuf ou d’occasion, votre revendeur vous facturera le coût de l’immatriculation en plus du prix du vélo lorsque vous allez passer à la caisse.
Quel type d’immatriculation choisir pour son vélo ?
Il existe trois types d’immatriculation pour vélo, à savoir : le gravage, l’injection à la résine ainsi que l’étiquette. Quelle que soit la méthode que vous avez choisie pour immatriculer votre vélo, il faut reconnaître que la loi exige que le matricule reste inaltérable. Elle doit être résistante à toute tentative de fraude, ce qui fait que l’immatriculation ne peut pas être changée ou remplacée ; ce qui permet de dissuader les vols de vélos dans les grandes villes et un peu partout en France.

Vers qui se tourner pour immatriculer son vélo ?

Le marquage de vélo ne peut être effectué qu’auprès d’opérateurs agréés. Partout en France, il y a actuellement 6 opérateurs agréés si le reste est en cours de régularisation de cette prestation. A noter que dans le tarif de marquage de vélo, le propriétaire pourra bénéficier d’une assurance vol ou d’un rapatriement du vélo à son domicile en cas de perte.
Chaque établissement peut proposer différentes méthodes de marquage à condition qu’elles respectent les normes requises par l’Etat. Toutefois, avant de vous décider sur tel ou tel type de marquage adopter nous vous suggérons de comparer les marquages vélos existants. En ce qui concerne la gestion des bases de données, chaque opérateur dispose les-leurs, néanmoins, elles sont synchronisées de manière permanente avec la base de données nationale ou Fnuci.
Vous savez maintenant comment fonctionne le marquage du vélo et quels sont les avantages à tirer de son utilisation. Si vous ne savez pas vers qui vous tourner, nous vous suggérons d’utiliser un comparateur en ligne pour avoir la liste des enseignes agréées par l’Etat pour effectuer l’immatriculation des vélos partout en France. N’attendez plus pour immatriculer votre deux roues afin de pouvoir en profiter partout où vous vous trouvez.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.