30 juillet 2021

Comment bien choisir une chemise homme ?

Ce guide s’attarde sur tous les critères à prendre en compte avant l’achat d’une chemise homme. Nous en comptons principalement trois.

Le tissu

Les tissus les plus utilisés dans la confection d’une chemise sont :

  • Le fil à fil

Il est très adopté pour les chemises unies portées souvent pour le travail.

  • La popeline

Il s’agit d’une variante de coton lisse, c’est-à-dire sans détail apparent. Elle est idéale pour les chemises habillées.

  • L’Oxford

Plus épais que la popeline, ce tissu paraît moins lisse et montre des grains évidents. Il est notamment indiqué pour les chemises décontractées.

  • Le pinpont

Celui-ci est plus texturé et plus fin que l’Oxford. À la fois résistant et souple, il peut être utilisé pour une chemise habillée ou décontractée.

  • La soie

C’est une matière à la fois légère et chic, à porter surtout lorsqu’il fait chaud.

  • Le twill

Le twill ou la serge est surtout apprécié pour sa souplesse. C’est bien pour cette raison qu’il est utilisé dans la réalisation de pochettes ou de cravates.

Leur qualité peut être attestée par :

  • Le type de fil utilisé

Le double retors est classé sur le premier rang. Il est conçu à partir de longues fibres de coton. Il est notamment choisi pour sa finesse et sa résistance.

 

  • L’épaisseur adoptée

Le choix est entre 80 à 200. Pour avoir un bon équilibre, il vaut mieux se situer dans les 100 ou 120.

Le col

Pour les chemises chics, cinq options sont possibles, à savoir :

  • L’alfa

Ce modèle typiquement français est devenu un standard et une référence grâce à ses proportions homogènes.

  • Le cutway

Très estimé par les Italiens, ce col est largement ouvert. Il est doté de pattes écartées qui se tournent vers l’arrière.

  • Le col anglais

Le col anglais se distingue par son allure formelle. Avec une patte de fixation intégrée, il permet aux deux pointes du col de bien se tenir.

  • Le col napolitain

Réservé particulièrement à la chemise habillée, Il se caractérise par ses grands pans et son pied de col haut.

  • Le col boutonné sous patte

Chaque patte du col intègre un petit bouton qui n’est pas vraiment évident toutefois. Son rôle étant d’assurer le bon maintien des pattes.

Pour les chemises décontractées, il y a :

  • Le col mao

Avec un pied de col sans bouton, il ne comporte ni rabat ni patte.

  • Le col officier

Avec un bouton et sans rabat, il est assez court.

  • Le col club

Avec ses pattes légèrement arrondies, il adopte un look un peu rétro.

  • Le col américain

Il est muni de boutonnières, visibles au bout de chaque patte.

La manchette

La manchette ou le poignet peut être :

  • Simple

Une manchette simple possède des coins cassés, carrés ou arrondis.

  • Rabattue

Une manchette rabattue ou mousquetaire ne peut se fermer qu’avec des boutons de manchette.

  • Napolitaine

La manchette napolitaine est la version intermédiaire entre les deux versions précédentes.

En gros, un achat raisonnable considère le tissu, le col et la manchette. Les plus exigeants peuvent par contre élargir les points à vérifier.

L’attention peut aussi être portée sur :

  • La disposition des boutons (assez épais et bien cousus) et de la gorge de boutonnage (simple, cachée ou américaine)
  • L’alignement des motifs (la trame du tissu et les rayures)
  • L’emmanchure ou la couture des manches
  • La rigidité du col et des manches (avec couture trois plis idéalement)
  • Tous autres petits détails (patte, pli, etc.)

Une réflexion sur « Comment bien choisir une chemise homme ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *