27 novembre 2020

Ce qu’il faut savoir sur la verrière d’intérieur

Depuis un certain temps, l’installation d’une verrière en guise de toit ou de mur dans une maison est devenue une tendance. Tous les décorateurs d’intérieur s’intéressent, en effet, au style industriel et ils veulent apporter une « factorytouch » à la décoration des pièces. Vous vous demandez peut-être quels avantages pourriez-vous en bénéficier ? Et comment pourriez-vous installer une verrière d’atelier chez vous ? Eh bien, poursuivez la lecture pour connaître les réponses !

Pourquoi installer une verrière d’atelier dans une maison ?

Vous pouvez installer une verrière sur-mesure dans votre intérieur si vous voulez créer un espace distinct qui aura sa propre fonction. Cette option vous permet, en effet, de séparer une partie de la pièce sans la fermer à l’ensemble. Ainsi, vous pouvez aménager un coin bureau ou un jardin d’hiver dans votre salon ou délimiter votre salle de bains.

Mis à part cela, une verrière permet également de cloisonner et de structurer votre espace tout en conservant la luminosité. En fait, ses vitres vont remplacer vos murs et ces derniers vont laisser circuler la lumière dans votre maison.

L’autre avantage de la verrière aussi est son charme. Elle peut justement apporter une touche originale aux accents industriels dans vos pièces ou amener un esprit loft à votre habitation. Par ailleurs, une verrière peut aussi isoler une pièce de la maison du bruit et des odeurs. Ce qui vous permet donc de travailler, de dormir ou de vivre au calme.

Enfin, il ne faut pas oublier sa praticité puisqu’elle peut vous aider à rendre communiquant un espace qui, auparavant, était fermé ou au contraire, à cloisonner une pièce sans pour autant l’isoler. Ici, il convient de noter que vous pouvez trouver sur le marché, des modèles qui n’occupent que la moitié supérieure de l’espace et des modèles qui remplissent entièrement l’espace vertical puisque les verrières d’intérieur sont modulables.

Comment installer une verrière d’intérieur ?

Sachez que l’installation d’une verrière d’atelier peut être décidée en amont dès que vous élaboriez le plan de votre maison. Mais elle peut aussi être pensée en aval c’est-à-dire lorsque vous effectuez une rénovation/déco de votre intérieur.

Pour ce faire, vous devez tout d’abord définir son emplacement : entre le salon et la cuisine, entre l’entrée et la pièce à vivre, entre le salon et la terrasse ou dans la salle bains. Ensuite, il faut que vous recouriez aux services d’un professionnel si vous estimez que vous ne pouvez pas assurer les travaux tout seul.

La pose d’une verrière s’avère effectivement être assez technique, surtout si elle requiert des travaux de maçonnerie pour créer un soubassement en placoplâtre ou en briques. Et vous risquez aussi de casser le verre ou d’abîmer vos murs si vous n’êtes pas un bon bricoleur. Donc, n’hésitez surtout pas à faire appel à une personne qualifiée et expérimentée en la matière. Celle-ci va se charger de tout et vous pouvez vous attendre à un rendu impeccable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *