13 août 2022
gazon synthétique

Les générations de gazon synthétique pour les terrains de football

L’une des questions les plus fréquentes que posent les joueurs lorsqu’ils réservent un terrain de football concerne la génération de gazon synthétique sur laquelle ils souhaitent jouer. En effet, la nature de la pelouse influence les expériences sur terrain, c’est pourquoi il est important de les connaître. Dans cet article, connaissez les caractéristiques des différentes générations de gazons synthétiques.

Les raisons pour lesquelles les gazons synthétiques sont utilisés dans le football

Les terrains en gazons synthétique durent beaucoup plus longtemps que les terrains en gazon naturel, c’est pourquoi ils sont plus utilisés  dans le sport le plus célèbre au monde. À part cela, les gazons synthétiques sont plus robustes et ne nécessitent pas d’entretiens difficiles. Vu ses nombreux avantages, les pelouses en Gazons synthétiques ont été pendant longtemps la norme à suivre pour les grandes compétitions comme les mondiales, etc. Mais depuis les dernières années, il semble que la FIFA a décidé de revenir au gazon naturel. Cependant, les amateurs de foot peuvent toujours profiter d’une pelouse artificielle sur des terrains privés.

Les différentes générations de gazon synthétique

Première génération

Cette génération de gazon artificiel est apparue en 1966. Il existe deux types de gazon artificiel de première génération :

  • l’un comporte des fibres de nylon basses et rapprochées, sans remplissage ;
  • l’autre est constitué de fibres de polypropylène, plus confortable que le nylon, car elles amortissent le sol ;

Cette génération de pelouses n’est plus utilisée actuellement. Car les gazons continuent d’évoluer.

Deuxième génération

La deuxième génération de pelouses est apparue à la fin des années 70. Ces fibres sont légèrement plus hautes, plus espacées et du sable est étalé entre elles pour qu’elles restent en place et que le sol soit stable. Comme ils sont plus plats, ils offrent un meilleur contrôle du ballon que le gazon naturel.

Troisième génération

Introduit en 1996, il a révolutionné le gazon synthétique. Ses fibres sont plus hautes (50 à 70 mm de haut) et plus espacées. La fibre de cette génération de pelouse synthétique est du polyéthylène, qui est une matière plus souple et plus flexible. Du sable et des granulés de caoutchouc sont répandus sur ces pelouses. Cette combinaison assure une surface confortable, réduisant la pression sur les articulations des joueurs et facilitant également la récupération du ballon. Ces caractéristiques font de la troisième génération de gazon une solution idéale pour le football.

Quatrième génération

Ces dernières années, la quatrième génération de pelouses est apparue. Celle-ci est constituée de fibres plus courtes et moins espacées. Ce gazon n’a pas besoin de remplissage et la fermeté des fibres est garantie par un ensemble d’éléments très résistants. Cette combinaison rend le gazon de quatrième génération excellent pour les joueurs de football. En ce qui concerne l’apparence, la pelouse synthétique de quatrième génération est celle qui se rapproche le plus de la pelouse naturelle. En les observant avec un œil non averti, il est sûr que vous ne saurez pas les différencier.

En conclusion, les gazons artificiels ont évolué avec le temps. Et vous pouvez choisir un terrain parmi ces types lorsque vous allez jouer au foot, sauf la première génération, car cette dernière n’existe plus.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.