Tais-Toi Donc !

Le Blog d'Olivier Soubitez

14 juin 2013

Hello !

Peut-être n’êtes-vous pas au courant de la révolution qu’est en train de réaliser l’équipe de FungliSoft qui « produit » la web série « Noob » sur le site de CrowdFunfing Ulule.com.

Rapidement. FungliSoft, présidé par Fabien Fournier et à l’origine de Noob, la web série, souhaite conclure le premier arc, et donc les cinq premières saisons de la série avec un film. FungliSoft s’autoproduit et dépense en moyenne 20 000 euros par saison qu’il finance grâce aux DVD et aux différents goodies qu’il vend ainsi que grâce aux projets cross-media de la licence (romans, BD etc.)

Fabien Fournier a dimensionné ses besoins pour ce film conclusif à 35 000 euros. L’idée de se faire financer par sa base de fans fait son petit bonhomme de chemin et début mai il poste un Ulule où il demande 35 000 euros pour financer son film et ainsi avoir la possibilité de booster un peu la qualité que l’on connait déjà dans la série. La demande de financement court sur 70 jours.

Les 35 000 sont littéralement explosés en moins de 24 heures. À l’heure où j’écris ces lignes, soit quarante jours après le lancement du projet, Noob, Le Film totalise plus 416 000 euros de budget ! C’est juste dingue et de fait, ça pose énormément de questions à plusieurs niveaux. Je passe outre les récompenses, et les promesses selon les paliers dépassés, pour ce faire allez donc voir la page du projet : http://fr.ulule.com/noob-le-film/

L’histoire de FungliSoft, de Noob et de Fabien Fournier pose la véritable question de savoir si les producteurs  de films français aujourd’hui  sont encore bien conscients de ce que le public veut, de ce que le public réclame.  Il faut quand même bien reconnaître qu’en terme de SF, d’Heroic Fantasy et même d’histoires sortant un peu de l’univers terre à terre habituel des films français, on est plutôt les parents pauvres. Les gens déplorent que les USA soient la norme en terme de cinéma à grand spectacle, mais à qui la faute ? Ah oui, c’est sûr qu’on n’est pas prêt de réussir un Avengers ou même un Tintin dans l’hexagone !

Fabien Fournier et Noob, François Descraques et son Visiteur du Futur, mais aussi, Benjamin Daniel (Benzaie), Sébastien Mollas (Le Joueur du Grenier), Bob Lennon et TheFantasio974 sont en train de révolutionner le paysage audiovisuel français dans son ensemble, tant au niveau du cinéma qu’au niveau des émissions « télés »… Tous ces gens font trembler la télévision traditionnelle, c’est la raison qui fait que nous ne sommes toujours pas devant nos télévisions connectées. Imaginez ! Ca fait chier TF1 que vous préfériez aller délirer devant une vidéo du Joueur du Grenier plutôt que devant une Nième rediff des Experts…

On va y arriver ! Vous avez mon soutien, tous !

Bon alors :

http://noob-tv.com/

http://www.levisiteurdufutur.com/

http://www.joueurdugrenier.fr/

http://www.youtube.com/user/benzaieTV et http://www.youtube.com/user/BenzaieLive

http://www.fantabobshow.com/

etc… plus tant d’autres moins connus.

13 juin 2013

Salut !

Ouh ! Déjà plus de deux mois que je n’avais pas mis le bout de mon nez ici ! Argl ! Le temps file (sa mère !) beaucoup trop  vite ! Gnarf ! Si vous saviez ! Je suis à deux doigts de regretter mon retour en province !

Alors, non. J’exagère, mais comprenez aussi que je suis une sorte de geek qui déteste sortir de chez lui et qui se complaît derrière son PC. Seulement, voilà, depuis que je suis rentré, je n’ai pas une minute à moi, mais grave sa mère la petite maman de petite vertu, sa mère ! Pas UNE minute à moi !

Ça commençait à devenir dangereux pour StarSeeker. Sans rire, levé 5h30, boulot jusqu’à 17h/18h, visite à la famille (Moman, Tata, etc…), rentré à 20h minimum avec quelques whisky derrière la cravate, bon. On se dit, Boah ! Po grave, je bosserai ce week-end !

Ahahahah ! Qu’il est drôle ! Et boulot samedi matin (tous ou presque), café, discussion, blabla famille l’après-midi, restau le samedi soir pour X raisons (Anniversaire, anniversaire de mariage, comme ça, parce que bon.), dimanche mangeage chez la famille, tante, tante, moman, etc. etc. (bien sûr, repas qui dure jusqu’à pas d’heure et arrosé en conséquence).

J’écris où ? J’écris quand ?

Ah ! Si je pourrais le dimanche matin, mais StarSeeker sortirait en 2017. En ce moment, cependant, j’ai trouvé un rythme qui me permet d’avancer dans l’histoire, j’espère pouvoir le garder ainsi suffisamment de temps pour que le roman avance.

Bref ! J’ai quasi fini le chapitre IV du tome IV ! Et juste comme ça, pour que vous le sachiez, j’ai vendu depuis juillet 2012 et tous tomes et toutes versions confondus 733 volumes ! Merci. J’aimerais tellement atteindre les 1000 au bout d’une année, mais il ne reste que 20 jours pour vendre 266 volumes, autant dire que j’y crois moyen moins :D

Allez ! Portez vous bien !

10 avril 2013

Salut !

Là où je vis aujourd’hui, je n’ai pas la télévision. Pas assez de débit sur le Réseau pour avoir la télévision par ADSL, je suis non-éligible à ce service. Pour dire de capter les conneries de TF1, France 2 et toute la fine équipe, il faudrait que je fasse installer une parabole sur ma façade. Il faut que je demande à mon proprio, ça va me coûter des sous que je n’ai pas envie de mettre dans ce genre de foutoir etc… Bref ! Je n’ai pas la télé.

J’avais acheté un décodeur TNT et comme j’ai une réception de merde, ça marchait moyen moins, voire que ça merdait à plein tube. Bref ! Je me fais rembourser le bidule sans problème. Et je vais à Auchan. Ouaip, je le cite par ce que le vendeur, même s’il ne m’a rien vendu, je l’ai trouve excellent. Il m’a CONSEILLÉ. Clairement, il m’a dit que je pourrais acheter tous les amplificateur de signal TNT que je voudrais, là ou j’habite, ça ne sera jamais suffisant. Ma solution : antenne satellite et services associés.

Bon. Bah non, alors.

Ca fait donc depuis le 16 février que je ne regarde plus la télévision, contraint et forcé en quelque sorte. Ca ne me dérange absolument pas.  Si je veux vraiment voir un truc, j’ai les replays à disposition, ou des logiciels ADSLTV. Ca me suffit amplement.

Alors oui, je le dis haut et fort, on peut vivre sans la télévision (et heureusement !). Cela dit, ça le laisse le loisir de découvrir autre chose, bien plus intéressant d’ailleurs ! Je vous en parle dans le prochain article.

8 avril 2013

Salut,

Je vous invite à lire les deux derniers articles, en-dessous si vous atterrissez sur la page d’accueil de ce blog, pour comprendre les tenants et les aboutissants du schmilblick ;)

Alors oui, j’ai un peu de mal à prendre mes marques, c’est certain, notamment au niveau de l’organisation de mon emploi du temps. Bon, c’est vrai aussi que j’ai du gérer la disparition de mon père au début de l’année. Je sais ce que vous êtes en train de vous dire, mais je vous assure, qu’au-delà du fait de perdre son père, respecter les dernière volontés du défunts, ça provoque de sacrées situations qu’on ne maîtrise pas toujours, bref !

D’un autre côté, à mon taff, j’arrive un peu comme un messie. Je vous explique vite fait : Juste avant que je ne débarque, il y a eu des travaux qui font que l’organisation est totalement chamboulée, seulement, moi, gout ça je maîtrise déjà, vu que je travaillais comme ça avant de débarquer dans mon nouvel espace de travail. Donc, je suis le messie, car tout le monde se repose sur moi. Loin de réellement me satisfaire, même si au début, je ne le nie pas, c’est sympa de se sentir désirer pour ses compétences, il se trouve que je fais grave plein d’heure supp. OK, elles sont payées, mais je préférerais de loin rentrer chez moi et tenter de me remettre à écrire StarSeeker si vous voyez ce que je veux dire.

D’un point de vue beaucoup moins kikoo-lol, je n’arrive pas à dégager du temps pour clore StarSeeker, même pour faire sa super-dédicace dessinée à ma chère Laure qui passe son temps à relire mes divagations ! Bah ! Et le week-end alors, feignasse ?

Eh beh, le week-end, je le passe à bord d’un flobart à aller balancer l’urne funéraire de mon père à la baille, je le passe à aller manger de bons petits plats dans un restau chic pour l’anniversaire de ma tante, je le passe à ne rien glander, à me reposer, parce que ça ne m’est pas arrivé depuis des semaines et des semaines, et on a vite passé un mois ! (Sans déconner, je ne comprends pas les gens qui se font chier dans la vie, moi qui ne suis pas un fou de rencontres voire qu’on pourrait franchement qualifier d’asocial, je suis déjà débordé, alors je n’ose même pas imaginer avec un minimum de non-geekitude ! ^^)

Bon, il faut aussi que je vous dise, qu’un collègue de taff me bouffe mon énergie au point que lorsque je rentre, je n’ai qu’une idée, soit le pendre à un arbre et y mettre le feu, soit me jeter dans mon lit pour me reposer. Pour le moment, je priorise la seconde solution, mais il n’est pas dit qu’un drame de province n’occupe pas le JT dans les prochains jours… Sans déconner, comment un, UN SEUL gars peut tout foutre en l’air ? Ma boîte me laisse pantois, des fois…

Bref ! Tout ça pour dire, que ne vous inquiétez pas, StarSeeker est au centre de mes préoccupations, et que je compte bien définir un emploi du temps qui me permettra d’avancer et terminer les aventures de Nevine et Sylvère :)

 

PS : Désolé, je n’ai pas relu, ça doit être gavé de fautes :/

19 mars 2013

Hello !

Rhôôôô ! Si vous saviez !

Alors pour être clair, ça fait un mois que je suis rentré en province et que j’ai laissé la folie parisienne derrière moi. Je me suis dit, « Yes ! Je vais grave avoir le temps de faire ce que je veux, et je vais pouvoir écrire à foison ! »

Ouais… Bah nan… Mais alors grave, nan ! Nan à un  point que vous n’imaginez pas je pense ! Sérieusement, je n’ai le temps de rien ! Ma pauvre Laure, attends toujours après son tome 3 dédicacé avec  un dessin ! Entendons-nous bien, ce n’est aucunement une flemme quelconque qui fait que je ne me suis pas encore penché sur  sa demande, c’est simplement que je n’ai absolument pas encore trouvé le temps de faire cette dédicace !

Ça fait un mois que je passe en moyenne 8 heures chez moi, traduisez « que je rentre à l’appart dont je paie le loyer pour dormir ». C’est juste dingue ! Laure, si tu me lis, je te jure que j’essaie de penser à toi, mais la vie et quelques obligations familiales font que je n’ai toujours pas eu le temps !

Alors écrire pour StarSeeker, pour le moment, c’est juste improbable ! Et ça me fout grave les boules, croyez le bien ! Imaginez juste ma vie pour le moment : 5h30, je me lève, je checke mes mails, mes réseaux sociaux, je regarde quelques vidéos des chaînes youtube que je suis, je bois mon café et hop ! 7h30, je me casse au boulot. 8h00 – 18h00 boulot (je checke quand même les ventes de StarSeeker sur mon portable).

18h10/18h15 je vais faire un bisou à ma moman, on boit l’apéro :D et vers 20h je rentre chez moi. Re-check des mails, réseaux sociaux, vidéo etc. Mangeage, parce que des fois, il faut et… dodo ! Ouais ! Avec la vie de fou de provincial que j’ai, je vois rarement 22h et hop ! Re 5h30 debout etc… Bref ! Je dors un gros 7h par jour, ce qui n’est pas vraiment exagéré je trouve et je ne trouve pas un putain de moment pour écrire !

Au début, ça me faisait marrer, là, je dois avouer que ça commence à me faire flipper… Il va falloir que je structure méchamment ma vie si je veux pouvoir boucler le tome 4 de StarSeeker pour Juin comme je l’ai annoncé. Pour le moment, je bloque… pas par manque d’inspiration, au contraire, j’ai le clavier qui brûle de m’y remettre, mais je ne trouve pas un moment pour m’y consacrer…

Sans déconner, ça fait plus de deux mois que j’ai commencé les guerriers du silence de Pierre Bordage et j’ai toujours pas fini, le bouquin ne dépasse pas les 600 pages…

Béni les Parisiens ! :D

14 mars 2013

Hello !

Voilà, de retour des limbes du monde des non connectés ! Il était temps !

En fait, j’ai de nouveau Internet depuis fin février, seulement, moi qui pensait que la vie de province me laisserait davantage de temps pour buller, je dois avouer que je me suis lourdement trompé.

Bon, déjà, mon taff est à 25 kilomètres de chez moi, donc compter dans les 40 mn voire l’heure pour être dans les temps, surtout quand comme en ce moment, y a des tonnes de neige qui nous tombent sur la couenne. De plus, je commence à passer pour un demi Dieu auprès de mes collègues devant la polyvalence dont je fais preuve. J’y peux rien, à Paris, c’était soit tu te démerdes, soit tu te démerdes, alors évidemment…

Bref ! Il y a aussi le fait que de gros bouleversements sont à l’oeuvre dans l’organisation de mon bureau et que, même si moi je connais ça depuis des années via mon ancienne affectation, c’est tout nouveau et plutôt vertigineux pour mes collègues actuels, de fait, ils sont bien contents que je débarque dans leur bureau ^^

Bref ! De retour sur le blog, on va essayer de tenir bon la rampe, mais je dois vous avouer que c’est plus compliqué que ce que j’aurais pensé en premier lieu. Mais je vous en parle dans le prochain billet.

6 février 2013

StarSeeker Tome 3 : SpiralysHello !

J’ai un petit souci avec StarSeeker 3 pour le rendre disponible auprès de l’Apple Store et auprès de Barnes & Noble. Jusque là, avec le tome 1 et 2, mes fichiers étaient acceptés sans problème, mais le Tome 3, que j’ai pourtant réalisé de la même manière, est rejeté pour de sombres raisons techniques qui me dépassent un peu pour tout dire.

Je suis en train de me renseigner pour voir ce qui ne va pas et procéder aux corrections nécessaires pour soumettre tout ça à Lulu. C’est la raison pour laquelle, StarSeeker 3, n’est toujours pas dispo et chez Lulu, et chez Apple, et chez Nook (Barnes & Noble).

Il va falloir que je me forme sérieusement à la réalisation de fichiers ePub afin d’être capable de les réaliser à la main, bien proprement. Je vais essayer de me trouver un bouquin du genre Epub pour les Nuls ou un truc du genre, très didactique. Comme ça, je pourrai faire de beaux ePub, bien structurés, bien mis en page et bien mieux construits.

La version papier est en cours, pour le coup, c’est le temps qui me manque pour la mise en forme. Il faut impérativement que je me dégage une matinée pour m’y consacrer avant la fin du mois. Mais avec la nouvelle politique de soumission de Lulu, je veux vraiment soumettre l’ouvrage définitif du premier coup. En effet, on doit commander un bouquin à chaque révision pour vérifier si tout est OK avant de donner son aval. C’est le principe du Bon À Tirer en imprimerie en quelque sorte. Donc plutôt que de commander rien moins que 3 bouquins avant d’être satisfait comme pour le tome 2, Je préfère prendre un peu plus de temps et que la première fois soit la bonne :)

Edit : Depuis que j’ai écrit cet article, j’ai fini la mise en forme, reçu mon bon à tirer qui est nikel, donc pour la version papier, c’est OK.

4 février 2013

Hello !

On m’a déjà demandé plusieurs fois si je comptais continuer à écrire une fois que j’aurai terminé StarSeeker. Oui, bien sûr, j’ai d’autres idées de bouquins en tête dont deux que je suis en train de mûrir doucement dans ma petite tête. Quant à vous dire quand je les sortirai, c’est un peu tôt pour ça.

Cependant, dans mes nouvelles attributions pour mon boulot IRL, je devrais avoir plus de temps pour écrire. Déjà, t’enlèves ce foutu métro de m… on gagne une demi-heure. De plus mon emploi du temps sera moins bizarre et plus ‘bureau’, ça fait que je rentrerai chez moi plus tôt avec donc plus de temps le soir pour écrire.

J’ai besoin aussi de temps pour définir les grandes orientations de mes histoires. Par exemple, je ne me vois pas me lancer direct dans un nouveau bouquin à peine StarSeeker 4 sorti. D’autant pour ne rien arranger à l’affaire que je dois refondre entièrement le blog, parce que cette version vieillissante ne représente plus du tout ce que je fais aujourd’hui. Il me faut réorganiser ce joyeux bordel de manière plus claire et plus en phase avec ma nouvelle casquette d’écrivain. La version actuelle est plus tournée vers le dessin.

Je rassure néanmoins les visiteurs qui viennent sur ce blog pour les tutos, ils resteront en place, mais je vais leur accorder une place bien à eux, avec un système plus intuitif et mieux ordonné. De plus, il n’est pas dit que je ne les mette pas à jour, ne serait-ce que pour corriger les fautes qui les émaillent.

Je compte également mettre en place une boutique affiliée amazon afin que vous puissiez apprécier ce que je lis, achète etc. Il ne s’agira pas d’une boutique pour absolument dégager de l’argent, mais plus pour représenter mes goûts en matière de littérature, films etc. En revanche acheter StarSeeker par ce truchement sera tout à fait possible bien entendu :)

Pour en revenir à mon activité d’écriture, je pense commencer à écrire mon nouveau roman d’ici la fin de l’année. Je n’ai pas encore vraiment décidé par lequel j’allais commencer. Je peux toute fois vous donner leur titre respectif : l’un s’appellera « Ressources Humaines » et sera un post-apocalyptique, et le second « Reboot : Journal de la Fin du Monde », je crois que le titre est suffisamment explicite ;)

Célia Le Jour où La Magie s'éveilla

Peut-âtre aussi qu’en parallèle je remaierai (et continuerai) mon roman « Célia, Le Jour où La magie s’éveilla » dont vous pouvez lire l’intégrale de ce que j’ai rédigé pour le moment dans la catégorie Célia. Je dois toutefois vous prévenir que ce n’est pas une priorité pour moi pour le moment. Car il y a des relents narratifs clairs sur la structure de StarSeeker dedans, donc si je le reprends, il faut que je fasse ça en profondeur.

Voilà les projets qui vont m’occuper en 2013 et une bonne partie de 2014 je pense.

 

3 février 2013

Salut !

27ème numéro de Cool ! C’est Dimanche !

On commence avec une vidéo tellement geek, postée par Korben sur son blog cette semaine. Imaginez de jouer à Mario ou à un jeu de baston avec des mandarines… Vous vous dites que je raconte n’importe quoi ? Alors regardez…

 

 

22 janvier 2013

On n’a jamais vraiment eu le même humour, et je ne suis pas persuadé que ce sketch de Dieudonné t’eût fait rire, mais t’avoueras quand même que ça résume plutôt bien ces trois dernières années, non ?

Adieu, Papa.