2 octobre 2023
Pourquoi les mannequins britanniques consomment-ils du beurre de cacahuète

Pourquoi les mannequins britanniques consomment-ils du beurre de cacahuète ?

Si, à première vue, le beurre de cacahuète peut être considéré comme l’un des « aliments interdits » lorsque l’on veut perdre du poids, pourquoi tant de mannequins en consomment-ils quotidiennement ? La pâte à tartiner crémeuse à base de cette variété de noix est le secret nutritionnel de nombreuses reines des podiums, dont les Britanniques Rosie Huntington-Whiteley, Suki Waterhouse et Megan Williams. Son pouvoir rassasiant est l’une des raisons pour lesquelles elles s’en servent pour oublier les grignotages entre les repas et la seconde est qu’elle est pratique avant les séances d’entraînement grâce à sa teneur en fibres et en magnésium, deux éléments essentiels pour le renforcement des muscles et de la structure osseuse.

A prendre avec précaution

Bien qu’ils aient déclaré à maintes reprises que ce beurre constituait une part active de leur régime alimentaire, il convient de noter que la taille de la portion est spécifique et que le moment de la journée où il est consommé a été soigneusement étudié : une petite cuillerée et le matin, respectivement. Il y avait en effet des petits caractères, et la raison en est que la quantité d’énergie qu’il fournit ne pourrait pas être brûlée pendant la nuit et serait stockée dans le corps sous forme de graisse. C’est pourquoi les top-modèles en ajoutent une petite cuillerée à leur boisson protéinée ou à leur bol de flocons d’avoine pour recharger leurs batteries avant de se rendre à la salle de sport, ou la prennent directement le matin en guise d’en-cas rassasiant.

Outre les restrictions relatives à la quantité et au moment, le type de beurre de cacahuète est également essentiel pour obtenir les résultats souhaités. Choisissez toujours un beurre d’origine naturelle et qui ne contient pas beaucoup de sucre, car l’effet serait contre-productif. Une autre option est le DIY, car la recette pour faire ce beurre dans votre propre cuisine est adaptée aux débutants et vous n’avez besoin que des noix et d’un mixeur pour le faire à la maison.

Il semble que cette habitude se répande de bouche à oreille dans l’industrie de la mode et il y a déjà beaucoup d’autres personnes qui commencent leur journée avec cet aliment, comme Romee Strijd, le mannequin néerlandais qui partage ses petits déjeuners nutritifs à base de flocons d’avoine et de beurre de cacahuète sur sa chaîne Youtube, ou les Américaines Martha Hunt et Jamine Tookes, qui comptent sur le beurre comme en-cas pour satisfaire leur appétit entre les repas.

Les bienfaits du beurre de cacahuète que vous ne connaissiez pas

Lorsque l’on entend le mot « beurre », la première chose à laquelle on pense est la graisse et le lait. Pourtant, il existe sur le marché un produit fabriqué à partir de cacahuètes grillées ou moulues qui, contrairement au beurre de cacahuète vendu dans le commerce, ne contient pas de cholestérol et convient aux végétaliens et aux personnes souffrant d’intolérance au lactose.

Ce beurre de cacahuète est de plus en plus populaire dans notre pays. Il n’est pas difficile de le préparer à la maison, mais si vous manquez de temps, il existe de nombreuses marques sur le marché qui proposent du beurre de cacahuète fait maison (la meilleure option) et du beurre de cacahuète industriel.

Cette délicieuse pâte de cacahuètes est parfaite pour le petit-déjeuner et après l’entraînement.

Des graisses saines

La teneur élevée en protéines des cacahuètes permet de rester rassasié plus longtemps. Dans 100 g de cacahuètes, il y a deux fois plus de protéines que dans les noix de pécan et 5 g de plus que dans 100 g de poulet.

Les cacahuètes nous fournissent une bonne quantité de graisse végétale naturelle qui peut être utilisée pour améliorer les performances des athlètes et des enfants en phase de croissance et de développement. Elles ne contiennent pas de cholestérol, ce qui les rend plus saines pour le cœur. Cependant, un excès de cacahuètes peut être tout aussi néfaste. Rien n’est bon en excès. Seuls 50 g par jour sont recommandés pour les personnes peu actives physiquement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *