27 novembre 2020
isolation combles

Qu’est-ce qu’il faut savoir sur l’isolation combles ?

Le vide entre le plancher du logement et la toiture constitue les combles. Il faut remplir ce vide et pour ce faire, on doit passer incontestablement par l’isolation des combles. L’isolation comble a toujours été une nécessité dans un foyer pour les nombreux avantages qu’elle propose. Son installation peut se faire par différente façon. Mais avant de commencer les travaux, il y a quelques étapes préliminaires à prendre en considération.

Les avantages d’une isolation des combles

Quand vous réalisez une isolation combles  dans votre maison, vous allez contribuer dans la bonne tenue de cette dernière. En effet, réussir son isolation des combles va rendre plus performants son toit et ses combles. De ce fait, elle va engendrer des avantages de toutes les sortes.

En premier lieu, faire l’isolation des combles est avantageux sur le plan thermique. Cette isolation empêche la déperdition de la chaleur dans les pièces de la maison. Ces dernières restent dans une température ambiante, peu importe les variations de température chaque saison. Qu’il vente, qu’il neige, qu’il fasse canicule ou qu’il pleuve, vous bénéficierez d’une même température avec une bonne isolation.

Sur le plan acoustique, l’isolation des combles bloque tous les bruits nuisibles venant de l’entourage. Vous n’aurez pas à faire face aux effets sonores gênants de l’extérieur qui va intégrer votre intérieur. Et même les bruits venant d’une pièce de la maison peuvent être réduits dans une autre pièce. Que ce soit thermique ou acoustique, l’isolation des combles apporte donc le confort au sein d’un foyer.

En second lieu, une isolation combles est avantageuse, car elle est écologique. Pour les respectueux et les ferveurs de l’environnement, cette solution est un idéal. Elle minimise l’utilisation des énergies primaires qui impactent négativement sur l’environnement en cas de perte de ces énergies. Elle peut également être réalisée avec des isolants écologiques pour favoriser la conservation de l’environnement. Ces isolants sont fabriqués à l’aide de matière combinée aux sources renouvelables. Il en est ainsi de  la laine de mouton, des flocons en papier, la paille de bois et le liège.

En dernier lieu, procéder à l’isolation des combles est synonyme d’économie pour un foyer. Elle réduit les factures à payer tous les mois si elle est bien installée. Cela est dû à la diminution des besoins en sources d’énergie à employer dans la maison. Il en est ainsi du chauffage, des ventilateurs, etc. On garde le confort dans la maison en payant moins au niveau des dépenses mensuelles.

Les étapes préliminaires pour une isolation des combles

Pour installer une isolation des combles, il y a des étapes préliminaires à passer sans discussion. Il s’agit des étapes incontournables pour réussir en bonne et due forme l’installation des isolants de combles. Le but de ces étapes, c’est de se préparer avant de commencer les travaux. Ainsi, on évite les travaux mal faits ou le non-aboutissement des travaux.

La première étape consiste à faire des vérifications au niveau de la maison, du toit et des combles. Ces vérifications permettent de connaitre l’état de ces 3 éléments. On prend à la fois en compte leurs atouts ainsi que leurs faiblesses lors de ces vérifications. Elles permettent également de connaitre la configuration du toit et des combles dans la maison. En effet, leurs configurations jouent un rôle important avant de commencer les installations des isolants. On peut en tirer la meilleure technique à adopter lors de l’installation des isolants des combles. On peut en tirer aussi les matériaux nécessaires pour réaliser l’isolation des combles. Les vérifications peuvent se faire par soi-même si l’on possède quelques connaissances sur le sujet. Mais les meilleures restent celles qui sont faites par les professionnels.

La seconde étape consiste à trouver le professionnel qui va réaliser les travaux d’une isolation combles. Il faut que ce dernier ait les compétences et le savoir-faire pour faire les installations nécessaires. A l’appui, il aura les matériels nécessaires pour réussir l’isolation des combles. Il saura s’équiper pour se protéger contre les éventuels accidents au cours des installations à faire. Le professionnel commence ses services par les vérifications. Il fera ensuite un devis pour calculer les dépenses à faire en totalité. Enfin, il réalise les travaux tout en tenant un cahier de charge. Dans ce cahier de charge sera noté toutes les informations concernant les travaux à faire : les techniques, les matériaux et les matériels, etc. Ce cahier va servir comme un repère, mais aussi comme un compte rendu.

La réalisation d’une isolation des combles

Une fois que les préparations et les étapes préliminaires sont passées, il est enfin possible de passer à l’installation proprement dite d’une isolation des combles. Il existe différentes techniques pour isoler les combles en fonction du type de combles.

Pour les combles perdus, on dispose de plusieurs méthodes pouvant être appliquées. La technique par soufflage est recommandée pour toutes les configurations de charpente ainsi qu’aux combles difficiles d’accès. Elle consiste à insuffler du matériau isolant par une machine dans les moindres recoins du plancher. La technique d’épandage est faite pour les combles perdus faciles d’accès. Elle consiste dans l’épandage de matériau isolant en flocons à l’aide d’un râteau. La technique de la pose d’isolant en rouleaux est préconisée pour isoler les combles perdus accessibles. Elle consiste à employer de la laine en rouleaux pour isoler le plancher d’étage et les solives de la toiture.

Pour les combles aménageables, une isolation des combles se ramifie en deux grandes méthodes connues de tous. Il y a tout d’abord l’isolation des combles par l’intérieur. On pose des panneaux rigides et semi-rigides entre les chevrons et la charpente. Cette méthode est à prix abordable, mais engendre des travaux secondaires lors des installations. Pour une isolation par l’intérieur, il faut protéger ses meubles en les bougeant et son plancher à l’aide d’une bâche. Il y a ensuite l’isolation des combles par l’extérieur. C’est la méthode la plus prisée quand elle est possible parce qu’elle est pratique. Il s’agit de la méthode de sarking pour les charpentes traditionnelles. Pour ce faire, on retire l’ensemble de la couverture, on pose des rouleaux ou des panneaux d’isolant rigides sur la charpente, on repose l’ensemble de la couverture. Bien qu’elle soit pratique, elle reste coûteuse au niveau des frais de l’installation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *