14 juin 2021
isolation toiture

Les types d’isolation des toits et des combles

Découvrez les différents types d’isolation utilisés pour les toitures.

Isolation de la toiture par pulvérisation de mousse

Avantages

  • La mousse de polyuréthane pulvérisée est appliquée sur la face inférieure du toit, directement sur les ardoises, les tuiles ou le feutre de toiture, et les lie entre elles et aux chevrons porteurs. Une fois installé, cela peut réduire vos factures d’énergie jusqu’à 20 % et, en outre, réduire considérablement votre empreinte CO₂.
  • Les systèmes de mousse pulvérisée offrent une meilleure isolation acoustique que la fibre de verre conventionnelle et d’autres formes d’isolation. À 75 mm d’épaisseur, l’avantage acoustique est généralement accepté comme étant équivalent au double vitrage.
  • La mousse pulvérisée prolonge la durée de vie de votre toiture existante et peut réduire les factures d’entretien futures.
  • Un système de mousse pulvérisée garantit une propriété plus chaude en hiver et plus fraîche en été, offrant ainsi une meilleure efficacité énergétique et un plus grand confort.
  • Comme le confirmeront de nombreuses personnes allergiques, la poussière peut rendre les activités quotidiennes insupportables. Un système de mousse projetée réduit considérablement la poussière poussée par le vent dans les combles.
  • Un système de mousse pulvérisée permet d’obtenir un toit plus solide et plus stable grâce au rapport élevé entre la résistance et le faible poids de la mousse.
  • Les systèmes de mousse pulvérisée peuvent empêcher la condensation dans les combles, ce qui réduit le risque de pourrissement des bois, de corrosion, d’humidité et de moisissure.
  • Un toit traité peut être l’occasion d’aménager des combles à faible coût.
  • Il peut aider à stabiliser les toits vieillissants et à créer des combles supplémentaires utilisables.
  • La mousse pulvérisée est inerte et n’apporte aucune valeur nutritive aux rongeurs, oiseaux ou insectes, ce qui empêche également la vermine d’accéder à vos combles.

Inconvénients

  • Doit être installée par un entrepreneur extérieur

Panneaux d’isolation rigides

Si vous souhaitez utiliser vos combles comme espace de vie, vous pouvez isoler votre pièce dans le toit en isolant le toit avec des panneaux d’isolation rigides fixés entre les chevrons du toit. Les panneaux doivent être coupés à la bonne largeur afin de s’adapter parfaitement aux chevrons. Ils peuvent ensuite être recouverts de plaques de plâtre isolantes. De même, les murs dans les combles et autour des lucarnes doivent également être isolés avec des panneaux d’isolation rigides. Dans tous les cas, veillez à ce que la ventilation des chevrons soit suffisante.

Avantages

  • Les options d’isolation plus écologiques comprennent le liège, la paille et les panneaux de bois.
  • Excellent pour l’isolation des combles aménagés.
  • Peut être recouvert de plaques de plâtre pour une finition attrayante.
  • Valeur isolante élevée par unité d’épaisseur.
  • Certains panneaux sont livrés avec leur propre système de fixation.

Inconvénients

  • Les matériaux d’isolation synthétiques en feuilles consomment de grandes quantités d’énergie lors de leur production.
  • Ils peuvent être plus chers que d’autres types d’isolation des combles.
  • Isolation en matelas (également appelée isolation en tapis)
  • Les matériaux d’isolation en matelas peuvent être utilisés dans un large éventail de bâtiments :
  • Les bâtiments commerciaux tels que les magasins et les bureaux.
  • Les bâtiments du secteur public tels que les écoles et les hôpitaux.
  • Les maisons et appartements résidentiels.

Cet isolant est disponible sous forme de simples rouleaux d’épaisseur et de largeur variables ou de rouleaux de feutre doublé d’une feuille, de roche, de fibre de verre ou de fibre minérale. Si l’accès est facile et que les solives de vos combles sont régulières, vous pouvez utiliser des rouleaux d’isolant en nappe. La première couche est posée entre les solives – les poutres horizontales qui constituent le plancher des combles – puis une autre couche est posée à angle droit pour recouvrir les solives et porter l’isolation à la profondeur requise (270 mm).

Cette opération peut être réalisée par une personne compétente en bricolage ou par un installateur professionnel.

Isolation en laine de verre et laine minérale

Les types d’isolation les plus courants dans les habitations sont fabriqués principalement à partir de verre ou de roche qui ont été fondus à des températures bien supérieures à 1 000 °C et filés en fins brins de laine. Un agent liant est également ajouté pour aider à maintenir les brins ensemble. Ces brins de laine sont ensuite formés en rouleaux pour être placés entre les solives du plafond.

Matériau d’isolation le plus populaire et le plus utilisé au monde, la laine de verre est fabriquée à partir de bouteilles de verre recyclées, ce qui la rend très écologique. Elle est facile à manipuler et à installer, et c’est l’isolant le plus rentable du marché.

L’isolation en laine de roche minérale est un matériau plus solide que la laine de verre et convient donc aux situations où le matériau peut être comprimé. La laine de roche minérale est une mesure de sécurité incendie très efficace car elle résiste à la chaleur et au feu.

Avantages

  • Facile à installer soi-même.
  • Certaines marques utilisent de la laine de mouton. L’isolation en laine de mouton est un produit d’isolation assez récent, mais avant d’être utilisée comme matériau d’isolation, elle doit subir un processus de nettoyage intensif afin d’éliminer la saleté et les huiles de la laine. Les produits chimiques et l’énergie utilisés pendant ce processus doivent être pris en compte lors de la mesure de son impact environnemental. L’isolation en laine de mouton peut durer plus de 50 ans et est également traitée contre le feu et les insectes.
  • Elle est idéale pour isoler les espaces accessibles, comme les cavités murales exposées.

Inconvénients

  • Certains matériaux peuvent irriter la peau ; veillez donc à porter une protection adéquate.
  • La laine de mouton est une option d’isolation plus coûteuse.
  • Les rouleaux de matelas isolant peuvent être trop volumineux pour être insérés dans de petits espaces ou pour contourner des obstacles.

Isolation en vrac

Si vos combles sont difficiles d’accès, vous pouvez faire installer une isolation en vrac par un professionnel dans les espaces entre les solives. Il utilisera un équipement spécialisé pour souffler dans les combles un matériau isolant en vrac et ignifuge, tel que de la fibre de cellulose, de la laine de roche minérale, des granulés de liège ou même du papier journal recyclé. Les isolants en vrac conviennent parfaitement aux espaces inaccessibles et aux travaux d’appoint.

Avantages

  • S’insère facilement entre des solives irrégulièrement espacées ou autour d’obstructions.
  • Les options d’isolation plus écologiques comprennent le papier ou la laine recyclés.
  • Idéal pour isoler les zones difficiles d’accès.
  • Léger et pratique à manipuler.
  • Utile pour compléter l’isolation existante dans les greniers.

Inconvénients

  • Peut se détacher dans les greniers à courants d’air.
  • Peut être plus cher que les autres types d’isolation des combles.
  • Vous devrez faire appel à un professionnel pour installer un isolant en fibre soufflée dans vos combles.
  • Non recommandé pour l’isolation des combles à courants d’air.
  • Des équipements de sécurité et des vêtements de protection sont nécessaires pendant l’installation.

Panneaux isolants structurels

Les panneaux structuraux isolés sont des panneaux préfabriqués qui peuvent être utilisés pour l’isolation de toiture. Ils offrent une excellente isolation par rapport aux méthodes traditionnelles. Ils sont généralement constitués de panneaux de 10 à 20 cm d’épaisseur fabriqués en usine, puis expédiés sur le site et peuvent être fabriqués en différentes tailles. Les panneaux isolants structurels sont idéalement utilisés dans les nouvelles constructions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *