20 septembre 2021
fuite-dans-le-toit

Comment identifier une fuite d’eau sur un toit ?

Votre maison est victime d’une fuite d’eau par le toit ? Ce genre de problème est nuisible à votre confort et peut provoquer des dégâts désastreux sur votre meuble mais aussi sur vos installations. Un manque d’entretien de la toiture peut aussi provoquer des fuites dommageables. Dans tous les cas, il est important d’en détecter rapidement pour pouvoir procéder aux réparations nécessaires. 

Découvrez dans le reste de l’article les bonnes méthodes pour localiser une fuite sur votre toit.

Une fuite dans la toiture, que faire ?

Votre toit fuit et l’humidité s’est installée dans votre maison ? Avant de faire appel à un plombier pas cher Paris, essayez de trouver la source de l’écoulement d’eau afin de la réparer le plus vite possible. Mais avant tout, il faut savoir qu’il y a deux catégories de fuites : la fuite visible qui peut être détectée et réparée immédiatement et la fuite non apparente qui requiert des recherches plus avancées. Dans ce cas, il est important de suivre les démarches suivantes pour localiser de manière rapide et efficace son origine.

Inspecter visuellement la fuite 

Afin de pouvoir identifier l’origine de la fuite, commencez par inspecter visuellement votre toiture en repérant les traces d’humidité au niveau de votre plafond et vos murs. En effet, les infiltrations d’eau par la toiture provoquent généralement des tâches qui s’étalent sur tout le fond et qui se caractérisent par une couleur sombre. N’hésitez pas à examiner aussi votre toiture par l’extérieur afin de vérifier s’il ne s’affaisse pas. Si c’est le cas, cela veut dire que vous avez bien évidemment une fuite d’eau qui doit être réparée à temps pour limiter les dégâts.

Chercher au niveau de la pente de la toiture

Lorsqu’il pleut, l’eau risque d’entrer par les interstices entre les tuiles. En cas d’une pente insuffisante, l’eau peut stagner et créer une infiltration par le toit. Cela peut arriver notamment quand la pente ne permet pas à l’eau de glisser rapidement jusqu’à arriver à la gouttière. Dans ce cas, il est important de la vérifier pour éviter toute potentielle fuite d’eau. 

Vérifier l’état des tuiles

Si la pente de la toiture n’est pas à 30% de niveau ou que les tuiles sont abîmées et fissurées, des fuites peuvent avoir lieu. Si votre toit n’est pas doté d’un pare-vapeur, vous devrez donc inspecter les tuiles pour localiser les éventuelles fuites d’eau. En cas de tuiles défectueuses, il faut les remplacer pour empêcher les fuites. Si les tuiles ne présentent aucune fissure, mais ne sont pas à leur place, sachez que cela peut être causé par un vent trop fort. Il faut les remettre à leur place pour éviter les éventuelles infiltrations d’eau. 

Examiner les fenêtres du toit

Si les joints des fenêtres de toit sont détériorés des infiltrations d’eau peuvent survenir. Il est nécessaire donc d’inspecter le pourtour des fenêtres pour détecter les traces d’humidité, symptomatiques des fuites. Dans ce cas, il vous suffit de remplacer les joints défectueux afin de ne pas toucher le plâtre habillant les fenêtres de toit. En effet, que le plâtre peut s’abimer au contact avec l’eau d’où la nécessité de remplacer les joints pour ne pas être face à tel problème.

Inspecter la gouttière

Une fuite peut provenir d’une gouttière endommagée ou bouchée. En cas de suspicion, il est nécessaire de vérifier que vos installations ne sont pas engorgées par les feuilles ou autres corps étrangers. Veillez à bien entretenir la gouttière pour empêcher les éventuelles infiltrations d’eau. Une bonne pente et une gouttière bien entretenue permettent à l’eau de pluie de s’écouler rapidement vers la descente.

Si malgré vos efforts la fuite n’a pas été détectée, il vous faudra donc détuiler la zone où vous apercevez l’écoulement d’eau jusqu’à la faîtière. Ensuite, vérifiez la partie sous les tuiles (pare-vapeur, la charpente). En cas de tuiles abimés, changez-les par des neuves.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *